OGEC

      L’O.G.E.C., c’est quoi ? C’est qui ?

 

L’O.G.E.C. Organisme de Gestion de l’Etablissement Catholique est une association de type Loi 1901 composée de bénévoles ayant des compétences en matière de gestion, administration, travaux, sécurité, etc… La Loi qui régit les établissements privés sous contrat avec l’Etat (Loi Debré du 31.12.1959) a prévu que ces établissements, en matière de gestion, seraient administrés par un O.G.E.C. C’est l’O.G.E.C. qui gère le fonctionnement financier et le patrimoine de l’établissement ; un peu comme la Mairie le fait pour les établissements publics. L’O.G.E.C. est donc le support juridique de l’établissement. Son président est actuellement Christian Latieule. Il préside un Conseil d’Administration de quinze membres qui travaillent auprès du chef d’établissement. Ces administrateurs de l’OGEC suivent la gestion générale de l’Institution plus spécifiquement dans le cadre de l’une des commissions de l’OGEC :

·         Commission Finances – Travaux – Ressources Humaines

·         Commission Communication

·         Commission Informatique

·         Commission Restauration

La présidente de l’Association des Parents d’Elèves (A.P.E.L.) et le Directeur diocésain de l’Enseignement Catholique de Seine et Marne sont membres de droit du Conseil d’Administration de l’OGEC.

 

Quelles sont les ressources gérées par l’OGEC ?

 

       Ce sont les ressources de tout établissement privé catholique d’enseignement associé à l’Etat par contrat :

 

  • Pour environ 70%, les ressources proviennent de la contribution des familles :
  • Pour environ 30%, cela provient :
    • Pour les élèves du primaire : du forfait communal versé par la Commune siège de l’école donc pour nous de Couilly-Pont-aux-Dames. Mais, la Loi oblige la commune à ne verser ce forfait communal que pour les élèves domiciliés dans la Commune siège de l’école.
    • Pour les élèves du secondaire : des forfaits départementaux versés par le Conseil Général du Département.
    • Très important : l’Etat verse le salaire et les charges des enseignants sur des grilles de rémunérations similaires à celles de leurs collègues de l’enseignement public.

 

 

A quoi servent donc la contribution des familles et les forfaits versés par les Collectivités territoriales gérés par l’OGEC

 

 

  • A payer les salaires et charges de tous les personnels de l’établissement non rémunérés par l’Etat : les assistantes de services en maternelle, les personnels éducatifs, administratifs, d’entretien et les indemnités des personnels de direction ;

 

  • A payer tous les frais liés à l’immobilier : construction des bâtiments neufs, rénovation et entretien des bâtiments anciens, achat de tous les matériels et équipements nécessaires au bon fonctionnement de l’établissement scolaire

 

  • A payer les frais liés au caractère catholique de l’établissement que l’Etat, laïque, ne peut prendre en charge ;

 

  • A payer les différents types de supports pédagogiques (livres, cahiers, fichiers, ordinateurs, outils pour la technologie utilisés par les élèves, etc.)

 

  • A financer les voyages et sorties scolaires ;

 

  • A payer les cotisations et affiliations aux divers organismes auxquels l’établissement est affilié ou adhére

 

                   Le budget annuel d’un établissement comme l’Institution sainte Thérèse est de quel ordre ?

 

C’est, actuellement, un budget annuel d’environ 1 500 000€ auxquels, bien sûr, il conviendrait d’ajouter les salaires  et charges  de tous les personnels enseignants directement pris en charge par l’Etat.